Aller au contenu principal
Unité - Progrès - Justice
  • Burkina Faso

Desserte de l’énergie dans les Hauts-Bassins : Dr Maminata TRAORE/COULIBAY visite Bobo II et Kodéni Solar

La ministre de l’Environnement, de l’Energie, de l’Eau et de l’Assainissement, Dr Maminata TRAORE/COULIBALY a effectué, ce lundi 26 septembre 2022, une visite des installations de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL) à Bobo-Dioulasso.

 Le premier site visité est la centrale thermique de Bobo II. De la salle des machines aux cuves combustibles de stockage en passant par la salle de commande, plusieurs compartiments de la centrale ont été visités par la ministre.  C’est une centrale mise en service depuis 1987 et composée actuellement de 8 groupes fonctionnels sur 9 dont le dernier a été installé en 2015. Ces groupes d’une puissance totale installée de 69 MW pour une puissance disponible de plus de 65 MW et une puissance exploitable de 54MW permettent de stocker un surplus d’énergie équivalant à 25 jours de consommation pour la ville de Bobo-Dioulasso et environnant. La construction de deux nouvelles cuves en cours dans le cadre de l’extension de la centrale fera passer cette autonomie de 25 jours à 33 jours.

Dr Maminata TRAORE/COULIBALY a saisi l’occasion de cette visite pour féliciter les agents de la SONABEL pour les acquis engrangés en matière de la desserte de l’énergie dans la cité de SYA, et les inviter à plus d’ardeur au travail en vue de maintenir et d’améliorer au mieux les performances en matière de l’offre énergétique au profit des populations. « Je voudrais vous féliciter pour ce qui est fait et vous demander de continuer dans ce sens, à travailler pour fournir de l’énergie à la population et c’est là où la population vous sera très reconnaissante » a-t-elle lancé à leur endroit.

Le deuxième site visité est la centrale solaire de Kodéni en construction dans le cadre du projet Kodéni Solar. Bâti sur une superficie de près de 80 ha dans la localité de Matroukou, c’est projet mis en œuvre par la société Africa Ren en partenariat avec le ministère en charge de l’énergie dont la gestion sera confiée à la SONABEL.  Avec un taux d’exécution des travaux estimé à plus de 60%, la centrale est composée entre autres d’un champ solaire de 69 608 panneaux solaires d’une puissance totale de 38 MWc, de 150 onduleurs de 204 kWac chacun, d’une puissance globale de 30 MWc et de 5 postes de transformation de 6 MW chacun.

A terme, cette centrale d’une capacité de production annuelle de 73GW/h viendra renforcer le réseau de la SONABEL au profit des citoyens burkinabè.

Toute chose qui donne un motif de satisfaction à la ministre en charge de l’énergie au regard de l’importance du projet et l’état d’avancement des travaux. « Tout ce que nous avons visité ce matin montre que nous sommes en train de travailler pour augmenter les capacités de fourniture de l’électricité au Burkina Faso.  Ça va nous permettre de fonctionner à l’aise et de pouvoir donner la ressource à la population. Cette visite a permis de voir l’engagement de l’ensemble des acteurs et partant du gouvernement » a-t-elle expliqué. 

Quant à la réception de la centrale, elle est attendu courant mois de mars 2023 prochain.

Le ministère de l’Environnement, de l’Energie, de l’Eau et de l’Assainissement

Haut de page